Top 100 chaînes YouTube Québécoises en 2017

Vous connaissez les grandes chaînes sur YouTube?  SocialBlade présent un classement des top YouTubers au monde. Ceux-ci inclus autant des entreprises, des YouTubers, des vedettes et des médias. Par exemple on retrouve parmi les plus importants Ed Sheeran, DisneyCARS, Katy Perry, PewDiePie, Justin Bieber, WWE et bien d’autres. Tous cumulent plusieurs millions d’abonnés et plusieurs milliards de visionnements.

La popularité sur YouTube va bien au-delà des abonnés à la chaîne. Elle se calcule en visionnements mensuels. Cela indique le réel achalandage, ou encore la popularité courante, d’une chaîne. Beaucoup de gens regarde des vidéos sans s’abonner à la chaîne qui les crée.

Une chaîne peut connaître une grande popularité pendant un certain moment, puis s’essouffler, voir même cesser de publier. Lorsque cela arrive, les gens ne se désabonnent pas de la chaîne. On s’en désabonne uniquement lorsqu’on de lasse du contenu présenté. Alternativement, une chaîne peut produire des vidéos à chaque semaines alors que d’autres en produise que très rarement. C’est le cas avec plusieurs chanteurs qui ont très peu de vidéos, mais dont le visionnement est très élevé.

Donc avec ceci en tête j’ai compilé pour la 2e fois un palmarès des top chaînes Québécoises sur YouTube, mesuré en février 2017. J’ai initialement réalisé cet exercice à l’automne 2015. J’avais publié une série de billet présentant les top chaînes par genre : médias québécois, vedettes traditionnelles et vedettes du web (les YouTubers) séparément.

Top 100 chaînes YouTube Québécoises

Vous trouvez ici deux tableaux : un avec les positions 1 à 50, et l’autre avec les 50 suivants. L’an passé je n’avais publié que les top 25 positions du palmarès Ceci permettra à plus de chaînes à constater où ils se retrouvent réellement en terme de popularité et de se comparer à qui ils le souhaitent.

On constate dès les premières positions à quel point se fier au nombre d’abonnés est trompeur.

6 des 10 top positions étaient présent à l’automne 2015. Il s’agit de Cynthia Dulude, Juste Pour Rire les Gags, La Voix TVA, GirlyAddict, Emma Verde, Le François Perusse et Thomas Gauthier. Tête à claques n’avais pas été sondé lors de la dernière étude et La Voix Junior n’existait pas encore. On retrouve aussi Cath & Jay, une chaîne de YouTubers qui s’est hissé au top du palmarès depuis la dernière étude.

Le top 100 représente ce qui est le plus populaire apprécié par les Québécois. Cela m’étonne à quel point plusieurs vedettes, et grandes marques, ne se retrouve pas sur YouTube pour capitaliser sur l’énorme achalandage qui s’y retrouve. L’usager de YouTube par les Québécois est légèrement moins que pour Facebook, mais largement plus que pour Twitter, Instagram, Pinterest, LinkedIn et autres réseaux sociaux.

S’il y a beaucoup de nom qui ne vous dit rien, c’est probablement que ce sont des YouTubers, peu connu ailleurs que sur YouTube. Vous constaterai aussi que certains noms reviennent à 2 reprises. C’est que certains YouTubers ont plus d’une chaine présentant différents contenus.

La Voix Junior qui est sur YouTube depuis moins d’un an est déjà au sommet du palmarès ce qui témoigne de l’immense popularité de l’émission. Il en va aussi pour La Voix TVA en 5e position.  Par contre, parmi le top 50, on ne compte pas beaucoup de propriétés médias de ce genre. En fait c’est seulement 6 : CKOI Québec, Énergie 94,3, Vrak TV et Radio-Canada, La Voix Junior et La Voix TVA. Ceci n’est pas un reflète de la popularité des médias, mais de leur absence et manque de contenu sur YouTube.

Chez les humoristes, nous n’en retrouvons que 5 alors qu’il n’y a rarement eu autant d’humoristes en tournée en même temps. Ceux-ci inclus François Perusse, Mike Ward, Rachid Badouri, Sugar Sammy et Jean-François Mercier. Ils sont aussi largement absent de YouTube et ceux qui y sont ne publie pas beaucoup de contenu.

Béatrice Martin, Cœur de Pirate, est l’artiste musical le plus hautement classé au palmarès, en 22e position. Parmi le top 50 nous en retrouvons  Jean Leloup, Les Anticipateurs, Marie-Mai, Corneille, et Grosse Boîte qui est un label de musique. Plusieurs artistes, et humoristes, on leur présence sur YouTube via leur label qui peut cumuler des plus importants chiffres.

Canadiens de Montréal, Tourisme Québec et Juste Pour Rire sont les seuls 3 entreprises à figurer dans le top 50 (lorsqu’on y exclu les médias et labels de musique. Lorsqu’on regarde le top 100 on peut y voir aussi Tourisme Montréal, le Zoo de Granby et l’Impact de Montréal.

Le type de contenu le plus consulté par les Québécois est les vlogs. Nous en retrouvons 15, soit 30%. Il y en a 11 autres lorsqu’on regarde le top 100. Ces vlogs en grande partie sont comme le journal intime (assez public quand même) d’individus qui sont particulièrement bon à rendre leur vie quotidienne intéressante à tous. Plusieurs sont une 2e chaîne qui porte sur des conseils beauté, la mode, le maquillage, diy, la famille ou encore l’humour.

8 chaînes parmi le top 50 portent sur l’humour alors que 5 portent sur la beauté la mode et le maquillage. Les autres portent sur la femme en général, la photo et les opinions sur notre monde.

Positions 51 à 100 du top chaînes YouTube Québécoises

Les 50 prochaines positions, nous amenant à la 100e la plus populaire produit par des Québécois, se compose majoritairement de vedettes du Web.  En fait, ces « YouTubers » représentent 60% du top 100.

Nous retrouvons ici des chaînes portant sur la cuisine, la famille, le fitness, le gaming en plus des catégories déjà vues dans le top 50.

Dans ces 50 autres positions nous retrouvons quelques médias tels Télé-Québec (55e), TVA (58e),  Rythme FM (71e), le Journal de Montréal (75e), Ricardo (79e), CKOI 969 fm (81e), Ici Tou.tv (86e), et le télé 7 Jours (97e), le seul magazine parmi les top 100.

Il y a quelques humoristes ici aussi : Les Appendices et Martin Matte.  Il y a l’Impact de Montréal en 65e position et Papa, une série de télé en 73e et le Zoo de Granby au 93e rang.

Quels revenus génèrent ces chaînes?

YouTube paye entre 0.75 $ et 2 $ du mille (CPM) impressions  / visionnement. Donc une chaîne qui génère 1 millions de visionnement moyen par mois recevrait environ 1 500 $ en revenus publicitaires. Ceci varie bien entendu en fonction du sujet et de l’intérêt des annonceurs à ce sujet. Certaines chaînes peuvent atteindre des CPM de 7.50 $. Donc au Top 50, seulement 2 chaînes dépassent le million d’impression mensuel. 19 chaînes génèrent entre 200 000 et 860 000 vues moyennes par mois donc reçoivent entre 300 $ et 1 290 $ par mois.

La balance des chaînes se retrouvent en dessous de cela. Mais ils peuvent se faire des revenus intéressant quand même au-delà de la publicité. Plusieurs ont des endossements ou commandites d’entreprises. Quelques-uns sont même ambassadeurs de marque et produisent des vidéos pour ces marques.

Méthodologie
La méthodologie de recherche pour cette étude est très manuelle puisqu’il n’existe aucun outil pour générer ce type de rapport. Il s’agit de rechercher chaque individu ou organisation dans YouTube pour ensuite noter son nombre d’abonnés, le nombre de vidéos publié, la date d’ouverture du compte et les vues totales. Ensuite on calcule le temps (en mois) écoulé entre la prise des données et la date d’ouverture du compte afin de calculer les vues moyennes mensuelles. Seul les détenteurs de compte voient leurs réelles analytiques et peuvent constater les hausses et baisses mensuelles de leurs visionnements.

Il y a certaines chaînes qui figurent avec des données incomplètes ou absentes dans notre recensement car le propriétaire du compte a choisi de masquer certaines données. Un exemple se retrouve en position 55 : Télé-Québec qui masque son nombre d’abonnés.

Sur les 270 personnalités et organisations recensés, près de 40 ne détenaient pas de chaîne YouTube. On peut trouver une chaîne « topic » pour certains ce ceux-ci, mais il s’agit là de contenu sur une vedette provenant diverses chaînes.

Posted in Blogue.

One Comment

  1. Pingback: Top 50 YouTubers Québécois en 2017 - Titan Interactif Audit

Laisser un commentaire